Le créateur d’Ethereum s’inquiète du cours pris par la plateforme : « Contradiction »

Lacryptomonnaie 1 month ago Report
Telegram LinkedIn

Il faut s’attendre à ce que l’inventeur de la deuxième plus grande crypto-monnaie au monde se vante de tout le succès.

Mais Vitalik Buterin, le co-fondateur d’Ethereum, est soucieux de comprendre ce qu’il pense de sa création, devenue l’épicentre de la finance décentralisée (ou DeFi, pour faire court en anglais), des jetons non fongibles (ou NFT) et des organisations. . agences autonomes décentralisées (ou DAO).

Dans un série de tweets Publié lundi (16), Buterin a présenté dix contradictions dans ses valeurs sur lesquelles il réfléchit – et la plupart traitent, directement ou indirectement, de ce que devraient être Web 3 et Ethereum.

contradictoires

Tout d’abord, Buterin admet que s’il adore la philosophie de la décentralisation, il penche généralement vers les « élites intellectuelles » plutôt que vers la « masse ».

Il est également en conflit sur la direction dans laquelle ces participants à un écosystème décentralisé prennent Ethereum.

Buterin souligne la «contradiction entre mon désir de voir Ethereum devenir [uma rede de primeira camada] qui peuvent survivre à des circonstances vraiment extrêmes et ma compréhension que de nombreuses applications fondamentales sur Ethereum reposent déjà sur des hypothèses de sécurité bien plus faibles que tout ce que nous considérons comme acceptable dans la conception du protocole Ethereum.

En d’autres termes, il craint que la sécurité de la blockchain ne soit utilisée de manière peu sécurisée.

Généralement, les « applications fondamentales » sur le réseau sont destinées à des choses qu’il ne juge pas précieuses, comme les « singes à 3 millions de dollars » – une référence à Bored Apes et à d’autres images de profil NFT qui prolifèrent sur les marchés Ethereum.

OpenSea, le plus grand marché, est l’application Ethereum la plus utilisée au cours des 30 derniers jours, selon le site Web DappRadar, avec plus de 360 ​​000 utilisateurs et 2,2 milliards de dollars de volume échangé.

En 2021, Buterin a déclaré que les NFT étaient le cas d’utilisation le plus surprenant pour lui. En mars, il a précisé qu’il ne « détestait pas les singes », mais qu’il était plutôt favorable au financement de biens publics plutôt qu’à la spéculation sur le marché des NFT.

Mais Buterin suggère qu’il doit accepter le bien et le mal, déclarant qu’il se rend compte que « ces choses sont une grande partie de ce qui maintient l’économie de la cryptographie et paie pour toutes mes expériences DAO/gouvernance cool et préférées ».

Les DAO sont des groupes de personnes qui gèrent des fonds et/ou un protocole technologique grâce à l’utilisation d’un vote symbolique sur une blockchain.

En avrilButerin avait fait l’éloge d’Optimism, le protocole de mise à l’échelle d’Ethereum, pour avoir testé un DAO qui utilise le vote quadratique – une méthode qu’il a proposée comme moyen d’empêcher les « baleines » (investisseurs disposant de grosses sommes) d’avoir un impact démesuré sur le développement du protocole et sur la gestion de trésorerie.

Image

Buterin est sans aucun doute l’une des images publiques les plus connues de l’industrie de la cryptographie. En 2008, le pseudonyme Satoshi Nakamoto a publié le livre blanc Bitcoin et a ensuite passé les deux années suivantes à travailler pour lancer le réseau.

Fin 2010, Nakamoto avait disparu, ne réapparaissant qu’une seule fois pour contredire un rapport de newsweek qui affirmait qu’un ingénieur de Californie était le créateur de Bitcoin.

Bien que Satoshi ait attiré beaucoup d’attention en seulement deux ans, sa création n’a pas vraiment fonctionné jusqu’à sa disparition. On ne sait pas si son point de vue a changé compte tenu du développement continu de la technologie blockchain et du secteur Web 3. Satoshi a-t-il aimé ce que Bitcoin est devenu ou serait-il plus intéressé par Bitcoin Cash ou Bitcoin Satoshi Vision ?

Mais Vitalik Buterin, qui avait déjà orchestré Ethereum en juillet 2015, a un compte rendu public de ses réflexions à chaque jalon d’Ethereum.

Son aveu qu’il ne sait pas tout est un contraste frappant avec de nombreux autres créateurs de crypto-monnaie (y compris Terra’s Do Kwon) qui agissent en tant que spécialistes du marketing de leurs réseaux et actifs connexes – avec peu de temps pour réfléchir.

Cet état d’esprit peut être vu dans les réponses aux tweets de Buterin. Charles Hoskinson, l’un des co-fondateurs d’Ethereum qui a fini par créer le réseau de blockchain contradictoire Cardano, a répondu: « Il n’est pas trop tard pour venir à Cardano… ».

*Traduit par Daniela Pereira do Nascimento avec la permission de décrypter.co.

Original Source: https://www.lacryptomonnaie.net/portugais/le-createur-dethereum-sinquiete-du-cours-pr...

Disclaimer: Cardano Feed is a Decentralized News Aggregator that enables journalists, influencers, editors, publishers, websites and community members to share news about the Cardano Ecosystem. User must always do their own research and none of those articles are financial advices. The content is for informational purposes only and does not necessarily reflect our opinion.

Join Our Weekly Newsletter of Cardano

Your weekly dose of Cardano news straight to your inbox!
GADA Finance is launching its Initial Stake Pool Offering (ISPO) Starting on June 29, 2022
Being the first permissionless and community-governed launchpad on Cardano, we intend to raise funds through a public ISPO which will enhance the Cardano ecosystem. CLICK HERE!
READ THE ORIGINAL ARTICLE ON >> Lacryptomonnaie